Top ↑
+ - =

Header2

Slide10 Slide2 Slide3 Slide4 Slide5 Slide6 Slide7 Slide8 Slide9 Slider1

Demande Devis

Projets récents

• Traduction certifiée du français vers l'anglais d'un projet d'assignation pour une étude d'huissiers de justice.
• Traductions certifiées du français vers l'anglais de documents officiels pour une banque privée néerlandaise.  
• Traduction libre du français vers l'allemand d'un mémoire ampliatif pour un cabinet d'avocats parisien.  
• Traduction libre du français vers l'anglais d'un article pour une société spécialisée dans la fourniture d'énergie.  
• Traduction certifiée du portugais vers le français d'un acte de naissance pour un club de football professionnel renommé.  
• Traduction simple du français vers l'anglais d'une notification d'une ordonnance en référé pour un cabinet d'avocats international.  
• Traductions certifiées du chinois vers le français d'une décision et d'un courriel pour un cabinet de conseil en propriété industrielle.  
• Traduction certifiée de l'anglais vers le portugais de documents officiels et légalisation de la signature du traducteur pour une société spécialisée dans la fourniture d'équipements industriels aux professionnels.  
• Traduction certifiée du français vers le grec de documents mortuaires pour une entreprise de pompes funèbres.  
• Traduction libre de l'anglais vers le français d'un contrat pour le leader mondial du marché des confiseries chocolatées.    
SAVOIR

Le saviez-vous ?

Traduction juridique, économique et technique en Anglais

Dans le cadre de votre profession, vous avez régulièrement besoin de traductions depuis ou vers l'anglais, nécessitant des compétences pointues en anglais, en particulier dans le domaine juridique?

Nos traducteurs de langue maternelle anglaise britannique et U.S. (s'il s'agit de la langue cible de vos documents) réalisent quotidiennement des traductions simples et certifiées respectueuses des spécificités anglo-saxonnes, concernant notamment le droit anglais.

Particularités du droit anglais

Common Law provient étymologiquement de l’expression anglo-normande « commune ley » signifiant « loi commune ».

Le ou la « Common law » désigne l’ensemble du système juridique qui est né au Royaume-Uni au XIème siècle et qui s’y applique toujours (sauf en Écosse où le droit est mixte car influencé par le modèle latin), en Irlande, au Canada (sauf au Québec, qui utilise un droit mixte), aux États-Unis (sauf en Louisiane, en Californie et Porto Rico, où des systèmes mixtes sont utilisés) et d'une façon générale dans les pays du Commonwealth.

Il s’agit d’un système juridique bâti essentiellement sur le droit jurisprudentiel par opposition au droit civil organisé sous forme de codes, à l'exemple du Code civil suisse.

Le ou la Common law n’ayant pas de signification propre en France, cette expression est difficilement traduisible en français : l’hésitation sur le genre de Common law , qui peut être féminin ou masculin selon l’interprétation des termes, en est une bonne illustration. L'expression « droit commun » laisserait supposer qu'il existe des cours d'exception, alors que les décisions de justice de la chancellerie (Equity) viennent seulement compléter le ou la Common law. « Droit coutumier » sous-entendrait qu'il s'agit seulement d'un droit oral issu de la tradition et « droit jurisprudentiel » serait parcellaire puisque le ou la Common law s'appuie aussi sur les lois votées par le parlement.

Replacer un terme, un concept ou un texte juridique dans un contexte culturel est une condition sine qua none pour réaliser des traductions sans faux-sens, ce que nous vous garantissons au Cabinet de la Hanse.

N’hésitez pas à consulter l’onglet « Nos références » comportant les noms et logos des professionnels qui nous consultent régulièrement dans le cadre de leurs projets internationaux et la page « Projets récents » vous illustrant quelques-uns de nos travaux de traductions depuis et vers l’anglais.

Bandeau Vertical Prestation